• Replay

Violences conjugales : quel bilan, un an après le premier confinement ?

Les violences faites aux femmes avaient fortement progressé durant le premier confinement. Des mesures avaient alors été annoncées à ce moment-là. Un après, quel bilan ? 

Lors du premier confinement, de nombreuses associations s'étaient mobilisées face à l'augmentation des violences conjugales. C'était le cas de l'association Solidarité Femmes, notamment à travers son service d'écoute. Des mesures gouvernementales avaient aussi été annoncées.

Un an après, Emmanuelle Beauchêne, coordinatrice de l'association, fait le point sur l'impact local de ces mesures. Elle revient également sur la mise en place d'initiatives associatives comme les violentomètres présents sur des sacs à pains et sur la collaboration de Solidarité Femmes avec Citad’elles

Informations complémentaires : vous pouvez contacter l'association par téléphone, du lundi au vendredi de 10h à 17h : 02.40.12.12.40 ou par mail : contact@solidaritefemmes-la.fr

D'autres structures locales peuvent aussi venir en aide aux victimes. Elles sont listées sur le site de Nantes Métropole : https://metropole.nantes.fr/violences-femmes 

Le numéro d'urgence national pour les violences faites aux femmes : 3919