Christophe Priou, député Les Républicains en Loire Atlantique

partager:

Christophe Priou, député Les Républicains de la 7e circonscription de Loire-Atlantique (La Baule-Guérande) est également parlementaire et conseiller régional.

Les vacances scolaires ont débuté le 2 avril en Loire-Atlantique, et depuis ce samedi c'est au tour des parlementaires d'être en « vacances parlementaires ». Les députés et les sénateurs reviendront le 26 avril prochain dans leurs hémicycles respectifsChristophe Priou insiste sur le terme «  suspension des travaux parlementaires » et non « vacances ». Certains députés de gauche critiquent cette pause car certains projets de loi resteront en suspend durant ces deux semaines. L'élu guérandais en profitera notamment pour rencontrer des habitants de sa circonscription les mardi 12 et mercredi 13 avril prochain

Y a t-il trop de députés et de sénateurs en France ?

Au total, ils sont plus de 900 parlementaires dans l’Hexagone. Nicolas Sarkozy est revenu sur cette question le 16 mars dernier sur sa page Facebook. Le candidat à la primaire Les Républicains souhaiterait réduire de 30 % le nombre de parlementaires et limiter leurs actions à deux mandats consécutifs. Alain Juppé lui propose de diminuer le nombre de 50%. Pour l'élu guérandais, il faudrait surtout modifier la façon de travailler : « Je pense que le travail parlementaire doit être réorganisé. Par exemple à l'Assemblée nationale, on peut avoir cinq réunions en même temps. Cela ne veut rien dire ».


Crédit photo : ©Magali

Son mandat de conseiller régional

Christophe Priou siège aussi au Conseil régional des Pays de la Loire en tant que vice-président en charge de la pêche, de la mer et du littoral. Un secteur qui selon lui se porte bien. Cette évolution positive est due à la baisse du prix des carburants ou encore au maintien des cours du poisson. L'élu est parti en Vendée à la rencontre des pêcheurs de l'Ile d'Yeu, vendredi 8 avril, en compagnie de Bruno Retailleau, le président de région. Si les pêcheurs ligériens attendent des aides de l'Union Européenne, depuis plusieurs années, une enveloppe devrait être enfin débloquée en juin : « C'est 17 millions d'euros de budget qui nous attendent », précise le conseiller régional.


Crédit photo : ©bruno collinet

Réaction face aux propos de Bruno Retailleau sur les débordements à Nantes

Ce samedi 9 avril, en marge de la manifestation contre la loi Travail, de nombreux débordements ont éclaté dans plusieurs villes de France dont  Nantes. Des casseurs ont de nouveau dégradé du mobilier urbain. Bruno Retailleau, le président de région a déclaré dans un communiqué, ce dimanche 10 avril :

« La présence de cette zone de non-droit à quelques kilomètres de Nantes est pour beaucoup dans les événements de ces dernières semaines à Nantes. Je demande à l’État de cesser ses atermoiements en évacuant une bonne fois pour toute la ZAD de Notre Dame Des Landes. ». Il ajoute : « Tant que la ZAD n'aura pas été évacuée, les Nantais resteront à la merci des casseurs ».

Des propos qui rendent responsables les zadistes de ces dégradations. Pourtant, à ce jour, l'ensemble des casseurs n’ont pas été identifié comme des individus venant de la ZAD. Chistophe Priou, lui, modère ces propos : « Moi je ne peux pas tant que je n'ai pas vu et identifié les gens. Le principe de base c'est de ne pas accuser sans preuve ». Mais il affirme que ce projet d'aéroport est devenu une obsession pour le Conseil Régional : « C'est quand même le sujet numéro un ».

Retrouvez ci-dessous l'interview intégrale de Christophe Priou, conseiller régional et député Les Républicains en Loire-Atlantique. Le SUN Politique du lundi 11 avril : 

 

SUN Politique - 11 avril 2016 - Christophe Priou, député de Loire-Atlantique, par lesonunique

 

Portrait de Clémence de Sagazan

Clémence de Sagazan