Deux ans après, bilan d'étape pour Johanna Rolland

partager:
Johanna Rolland et ses élu.es présentent un bilan de cours de mandat

Après deux années de mandat (2020-2026), l'équipe municipale réunie autour de la maire de Nantes Johanna Rolland tire un premier bilan de son action.

Une mandature marquée par plusieurs crises - la Covid, la guerre en Ukraine - et par des scrutins électoraux. La majorité municipale garde elle le cap fixé il y a deux ans, à travers quatre priorités: la santé, l'égalité, la sécurité et l'écologie. Avec des indicateurs économiques au vert et des finances stables, la maire de Nantes vante son bilan sur ses quatre axes majeurs. Elle met en avant l'ouverture de la maison de santé de Bellevue en janvier dernier et les 30 000 rendez-vous médicaux pris sur place depuis, le maintien y compris pendant la crise sanitaire de Citad'Elles, lieu d'écoute et d'accueil des femmes et de leurs enfants. Sur le volet sécuritaire, elle souligne l'arrivée de 25 policiers municipaux supplémentaires d'ici la fin de l'année. Dernier point, l'écologie: le conseil municipal a voté fin juin le Plan Plein Terre, plan de végétalisation de la ville pour lutter contre l'artificialisation des sols.

Aux côtés hier d'une partie de son équipe municipale, Johanna Rolland s'est félicitée d'avoir initié et maintenu un dialogue constant avec les habitant.es de Nantes durant ces deux premières années. Convention citoyenne, budgets participatifs ou encore Assises des Nouvelles Solidarités engagées en janvier dernier. Elles ont permis de recueillir 300 contributions destinés à alimenter la réflexion sur la lutte contre l'isolement et les situations de précarité. Elles doivent être désormais synthétisées, avant la présentation d'un pacte nantais des nouvelles solidarités en 2023.

Interview de Johanna Rolland, maire de Nantes, sur ce premier bilan et sur les actions municipales à venir à retrouver juste ici:

Portrait de Julia Vastel

Julia Vastel