• Replay

Erosion côtière : "il y a urgence à agir"

Ce n'était pas la première fois, mais c'est toujours impressionnant : un éboulement a entraîné, début 2021, la fermeture d'un accès à la plage de Tahiti au Pouliguen. Accès toujours fermé pour des raisons de sécurité, et parce qu'il faut trouver les solutions adéquates.

La quasi totalité des communes du littoral de Loire-Atlantique sont concernées par ce phénomène d'érosion côtière, et de recul du trait de côte. Mais avec le changement climatique, et la montée du niveau de la mer, ce phénomène va s'intensifier, posant ainsi un certain nombre de questions sur la sécurité, l'habitat, le tourisme, etc. Alors que faire ? Comment s'adapter ?

Les communes de la CARENE (Agglomération de St Nazaire) et de CAP Atlantique (Communauté d'agglomération de la Presqu'île de Guérande - Atlantique) ont commencé à travailler sur le sujet.

Interview avec le maire du Pouliguen Norbert Samama.

Illustration : CC