L’Hermine de Nantes retrouve le chemin de la victoire.

partager:

Vendredi soir, l’Hermine de Nantes a remporté une victoire très importante contre Souffelweyersheim (7e de Pro B) pour le compte de la 16e journée de Pro B. Face à une équipe très défensive, les hommes de Franck Collineau ont su réagir en 2e période pour s’imposer 59-53.

La mise-en-route a été compliquée pour les Nantais. Rapidement menés au score, ils étaient asphyxiés par la 2e meilleure défense de Pro B. Valentin Bigote, premier joueur visé par Souffelweyerscheim rentre aux vestiaires avec auncun point au compteur. Les défenses ont complètement pris le pas sur l’attaque. On assiste à une véritable guerre de tranchées sur le parquet de Mangin Beaulieu. Le score à la mi-temps est digne d’un match de poussin : 23-26 en faveur des Alsaciens.  En manque de confiance, les Nantais rattrapaient leurs erreurs offensives par énormément de volonté de l’autre côté du terrain.

En s’appuyant sur ses deux stars, l’Hermine va parvenir à reprendre le contrôle du match et à faire exploser le verrou défensif de Stéphane Eberlin. Bigote, transparent en première mi-temps, marque 15 points en deux quart-temps (plus 6 rebonds et 4 passes décisives). Storm Warren, en difficulté lui aussi en début de match, domine dans la raquette que ce soit au rebond (11) ou aux points (16). Cependant, dans un match aussi fermé, c’est la défense qui va faire la différence. A l’image de Sambou Traore, héroïque contre Jarryd Cole (11 points, 8 rebonds) à qui il rend 10 kilos, Nantes joue très dur et parvient à prendre 10 points d’avance à 2 minutes de la fin. Ecart (trop ?) rapidement réduit. Bigote ira sécuriser la victoire aux lancers-francs.

Souarata Cissé a terminé meilleur marqueur de Souffelweyersheim avec 12 points. L’ancien Nantais a eu à cœur de réaliser un gros match pour son retour à Mangin. Il a toutefois manqué de constance pour totalement influer sur le jeu.
Franck Collineau  peut être satisfait de la prestation de ses joueurs. Toutefois, l'Hermine a fait preuve, une nouvelle fois, de difficulté dans la gestion de la fin de match. L’arrivée d'Allen Durham devrait faire beaucoup de bien pour stabiliser le jeu de l’équipe dans les derniers instants du match.
Les deux équipes ont shooté à 37.5% de réussite aux tirs. Nantes sort donc d’un match très compliqué à jouer avec une victoire. Prochaine rencontre à Lille, 16e de Pro B, vendredi 12 février. Le prochain match à domicile se jouera mardi 16 février contre Orchies. Ce sera le premier match d’Allen Durham à Mangin Beaulieu depuis son retour. La rencontre sera à suivre en direct et en intégralité sur SUN, prise d’antenne à 19h30.

Crédit Photo : Ouest-France

Portrait de Anonyme

Anonyme (non vérifié)