• Replay

Pour aujourd'hui et pour demain - Aïssa Cissoko de l'association Saint-Benoît Labre

Des salariés de l'Association Saint-Benoît Labre se mobilisent cet après-midi pour réclamer plus de moyens, humains comme financiers.

L'association, implantée de longue date en Loire-Atlantique, accueille et accompagne des personnes à la rue et des personnes en situation de migration. Depuis une dizaine d'année, son champs d'activité s'est largement étendu avec la prise en des mineurs non accompagnés. Un surplus d'activité qui n'a pas été suffisamment compensé financièrement, et qui mène aujourd'hui à une surcharge de travail, un épuisement des salariés et une baisse de la qualité de l'accompagnement proposé.

Aïssa Cissoko est éducatrice spécialisée depuis 2015 au sein de l'association, elle travaille auprès des Mineurs Non Accompagnés au sein du dispositif At'Home et elle sera dans le cortège ce mardi après-midi.